En 1828, lors d’une partie de football dans la ville de Rugby en Angleterre, l’un des joueurs, William Web Ellis, commet une infraction aux règles du football de l’époque. Le rugby est né.

William Web Ellis, s’empare à la main du ballon et se met à courir vers les buts adverses. Au tout début le terrain n’avait aucune limite. Les joueurs pouvaient faire n’importe quoi pour aller marquer. Ils pouvaient donner des coups de pieds, faire des croche-pieds et même se cacher derrière un arbre. Au début, une vessie de porc servait de ballon. Ensuite, cette dernière est remplacée par une vessie en Caoutchouc, Le rugby se joue alors a 15.

En attaque,il faut prendre le ballon, courir en évitant les défenseurs en faisant des crochets et des raffuts (action d’éviter avec la main l’adversaire pour éviter d’être plaqué) et finalement aplatir le ballon derrière la ligne d’en but avec les mains.

Le rôle du défenseur est d’empêcher les attaquants de passer la défense en plaquant (action d’amener l’adversaire au sol pour lui prendre le ballon).

Photo de Frederic Humbert