La culture:

source : wikipedia.org

 

La saison de maturation des fraises s’étend de mai à septembre selon la variété, par des techniques de cultures du type hors-sol et sous tunnels. Il est aussi possible de produire des fraises de la période d’ avril à novembre.

Fruit du fraisier, elle est formée par l’ensemble du réceptacle charnu de la fleur. Elle a une couleur rouge ou jaune selon les variétés, avec une forme plus ou moins arrondie.

 

La récolte:

Élevage dans une pépinière Production dans une serre
Les fraisiers à racines nues, doivent êtres entreposés dans un frigo à 0°. Il faut éviter les décongélations successives. Après la réception, les fraisiers à racines nues, doivent êtres plantés très rapidement. Les risques de maladies sont importants, s’ ils sont conservés plus longtemps au frigo. Il faut tailler les plants régulièrement pour éviter qu’ils s’épuisent. Les fruits difformes doivent être éliminés dès qu’ils sont visibles. Les récoltes doivent êtres effectuées régulièrement afin d’obtenir un fruit à bonne maturation et aussi pour éviter les infestations de maladies fongiques (qui concerne la mycologie).

Le matin est le meilleur moment de la journée pour la récolte. Le gros fruit se cueille avec ce que l’on appelle le pédoncule et pour les petites fraises, sans la queue.

Le nombre de saisonniers pour la récolte est à peu près de 11 ou 12 par exploitation.

 

L’économie:

Dans le monde, en 2008 la production de fraises est de 4100 tonnes.

La France arrive en dix-septième position en ce qui concerne le taux de production de fraises, et les États-Unis arrive en première position.

En France le taux de production est élevé à peu près de 12000 tonnes.

Depuis 2005, la production de fraises dans le monde augmente beaucoup.